aspects culturels

 

« Nourrir, se nourrir est un acte symbolique. C’est aussi un acte social, qui s’inscrit dans une famille, elle-même ancrée dans une histoire, une société, une tradition, des valeurs morales, des projets. Il est fondateur de l’identité collective. C’est un acte qui évolue au gré des pressions sociales et des modes, mais aussi des tendances personnelles. L’aspect culturel de l’alimentation touche donc à ce qui est symbole, culture et tradition, religion, croyances. Nous baignons sans nous en rendre compte dans la culture d’une époque et dans l’héritage des époques passées, et nous l’intégrons de façon inconsciente. Les questions visent à ramener à la conscience ces éléments. »

- Citation de A.Buschler, pédiatre, inspiré par C.Fischler, antropologue ( voir ressources ), définissant parfaitement de quoi il retourne !

L’objectif est d’interroger les participants/mangeurs sur leurs connaissances en terme de « culture alimentaire » : Que savent-ils des cultures alimentaires en France ? Dans le monde ? D’où viennent nos pratiques ? Nos actes alimentaires ? Quelles histoires se cachent derrière des traditions connues ?…

L’intérêt pédagogique est d’illustrer la grande variété des choix alimentaires, avec un fil conducteur cohérent pour tous, qui est le lien sociétal et historique. Il s’agit de mieux regarder les habitudes de chacun, suivant sa culture, et de tordre le cou à certains clichés. Dans des groupes hétérogènes géographiquement, ne pas hésiter à faire témoigner ceux qui sont de cultures différentes, soit régionalement, soit nationalement. L’alimentation peut avoir aussi pour vocation de lutter contre les discriminations en reconnaissant comme appétissants des plats « exotiques » à notre quotidien !

Liste des sous-thèmes :

Us et coutumes alimentaires enFrance,

Cuisine du monde,

Tendances de consommation en France,

Questions diverses.

Compléments de réponses et pour aller plus loin